Méthodologie

Mon partage de photos de famille avec Flickr

Début juin, ma grand-mère me faisait la surprise de ramener son premier album photo à une réunion de famille, pour me le montrer. Il date de 1947 et montre l’entourage proche de mes grands-parents, alors futurs époux.

Après avoir photographié les photos principales (par manque de temps de tout photographier et surtout de lui demander toutes les précisions), je me suis demandé comment j’allais partager ces photos avec ma famille.

À la recherche de l’outil parfait

J’ai alors cherché un logiciel avec des besoins bien précis :

  • Ajouter des annotations à mes photos, car ma grand-mère n’a fait aucune annotation sur son album et m’a tout dit par oral ;
  • Partager l’album numérique avec les photos ET les annotations pour que ma famille sache aussi qui est qui. J’imaginais l’export sous forme d’un fichier spécifique, accessible à tous.

J’ai d’abord essayé avec Evernote. C’est un très bon outil pour les annotations, avec ajout de tags qui permettent par exemple de rechercher toutes les photos d’un individu ou d’un lieu. Mais je n’ai pas été satisfaite par le classement des notes (par ordre d’ajout) et surtout par l’export, sous forme de pages html : soit une page pour tout l’album, soit une page par note (et donc par photo). C’est une présentation assez basique et surtout, qui ne permet pas une vue d’ensemble.

Exemple de présentation de mon carnet de notes « Cartes postales » sur Evernote. J’ai suivi le même principe pour mon carnet de notes « Photos »

On m’a conseillé plusieurs outils : Tropy, Irfanview, Digikam, Photofiltre ou encore PicMonkey.

PicMonkey est un outil payant, je l’ai donc éliminé de ma liste.

Photofiltre, Digikam et Irfanview sont davantage des outils de correction de photos et ne permettent pas des annotations.

Enfin, Tropy m’a bien plu par rapport à son interface et aux annotations, mais l’export se fait uniquement sous un format spécifique. Il faut donc que mes proches aient eux aussi le logiciel pour visualiser l’album.

J’ai aussi essayé d’autres logiciels aux interfaces beaucoup plus anciennes, que j’ai très vite éliminés.

Le compromis avec Flickr

Après tous ces essais, j’ai redécouvert Flickr, le site de partage de photos en ligne. C’est un réseau social et fonctionne un peu comme Instagram, avec quelques fonctionnalités en plus.

L’outil d’annotation est plutôt bien, même si les tags sont publics. Je ne peux donc pas mettre en tag mes patronymes, par contre je peux mettre les lieux ou les caractéristiques de la photo. Pour les annotations, je peux mettre un titre et une légende à chaque photo.

L’importation des photos est pratique, je peux toutes les télécharger en un clic.

Enfin, c’est surtout le partage qui m’a plu avec Flickr. Comme je l’ai dit, il s’agit d’un réseau social. D’ailleurs, on trouve de nombreux photographes qui y postent leurs clichés sous forme de galerie, comme avec Instagram. Cette galerie peut être accessible soit à tous soit à vos abonnés (avec une distinction possible entre amis et famille).

Mais on peut aussi créer des albums dont la confidentialité est totale. C’est l’option que j’ai choisie pour mes photos de famille. Ensuite, cet album peut être partagé très facilement sur les réseaux sociaux ou par e-mail, avec un lien vers votre compte et la page consacrée à l’album. Ce n’est donc pas une page html toute simple mais l’album complet tel que vous-même vous le visualisez.

Et vous, quels outils utilisez-vous pour partager vos photos de famille ?
Ma galerie Flickr et son interface pratique

Image principale : Pixabay

Laisser un commentaire