Le bilan de mon essai gratuit à Filae

Depuis le 6 décembre, la pratique de la généalogie sur internet a fait un bond en avant. Toussaint Roze, fondateur de Genealogie.com, a annoncé ce jour-là que l’entreprise, rebaptisée Filae.com, avait indexé l’ensemble de l’état civil français de la Révolution à 1905.

D’un simple clic, il est désormais possible de trouver sur le site un acte d’état civil ou un relevé d’état civil provenant de toute la France. Seuls quelques départements français sont exclus de cette offre.

Jusqu’au 13 décembre, quiconque souscrivait à un abonnement Premium bénéficiait d’un essai gratuit de 15 jours, afin de tester ces nouvelles possibilités.

J’ai donc moi aussi testé Filae et voici mon bilan, au terme de ces 15 jours.

 

Les points positifs de Filae

Filae comporte les avantages de l’indexation et du regroupement des archives de toute la France en un seul site.

1) Tout d’abord, le site m’a été très utile pour développer la généalogie mosellane de ma belle-famille. Les actes d’état civil de Moselle ne sont pas en ligne pour le XIXe siècle, excepté les tables décennales, qui deviennent très peu utiles lorsqu’elles sont numérisées seules. Par contre, Filae a indexé les relevés d’état civil du Groupement des Cercles généalogiques de Moselle. L’entreprise m’a donc permis de consulter des sources auxquelles je n’avais pas accès auparavant.

2) Ensuite, le site m’a permis de trouver des actes dans des communes auxquelles je n’avais pas pensé. Cela m’a été utile dans ma généalogie personnelle, mais seulement pour quelques actes isolés, étant donné que ma généalogie est bien avancée pour le XIXe siècle. Mais le gros point positif que j’y ai vu a été pour mon projet Fribourg14-18. En effet, sans l’indexation, impossible d’imaginer la commune française où ont pu se marier certains soldats originaires de Suisse, lorsque je n’avais aucun renseignement sur leur possible résidence en France.

3) Le dernier point positif concerne les grandes villes. Cela peut être assez long et fastidieux de rechercher un individu dans des registres d’état civil ou des recensements de population qui comportent plusieurs centaines de pages. J’ai donc pu trouver très facilement un individu originaire de Nancy, et remonter son ascendance jusqu’à atterrir dans un village plus petit.

 

Les points négatifs de Filae

1) Le premier point négatif concerne l’indexation de manière générale. Personne n’est infaillible et des erreurs peuvent avoir été faites par les personnes qui ont indexé les actes. Mais j’ai rencontré très peu d’erreurs au cours de mes recherches sur Filae. Il ne faut pas hésiter à taper plusieurs orthographes du patronyme recherché, surtout si l’on sait qu’il est assez variable.

2) Par contre, le gros point négatif que je verrai concerne la mention des sources, pas assez précise selon moi. Une fois que l’on a trouvé un acte sur Filae, on peut être tenté de rechercher des actes complémentaires qui ne sont pas indexés sur le site. Et là, une mention plus précise du fonds consulté aurait été appréciable. Par exemple, ne pas mentionner simplement « Archives départementales de Meurthe-et-Moselle » mais « Archives départementales de Meurthe-et-Moselle, mariages de 1877, 2 Mi-EC 394/R 10 ». J’ai rencontré cet inconvénient lorsque j’ai pu trouver, grâce à Filae, des listes d’optants à la nationalité française publiées dans le Bulletin des Lois de 1872, et que j’ai voulu en savoir plus.

 

Bilan

Au final, je retiens un bilan assez positif de Filae.

Mon essai m’a permis d’avancer sur plusieurs projets et sur plusieurs branches. On peut être tenté de dire que la recherche généalogique devient un peu trop facile, et que les recherches classiques faites en « feuilletant » un registre font aussi partie du plaisir de la généalogie. Mais il ne faut pas résumer la généalogie à Filae, et je pense qu’il faut seulement s’en servir comme un supplément lorsqu’on bloque sur un individu. Et pour moi, le plaisir de la généalogie se trouve davantage dans la recherche de sources complémentaires et dans l’exploitation des données recueillies plutôt que dans la lecture parfois fastidieuse des registres.

 

filae
Le formulaire de recherche de Filae.com

Si vous avez des ancêtres suisses et que Filae ne vous a pas apporté de réponses, vous trouverez des informations dans mes articles dédiés aux recherches en Suisse :

Les recherches généalogiques en Suisse romande

Les registres paroissiaux en ligne du canton de Berne

N’hésitez pas non plus à faire appel à mes services pour toute recherche en Suisse romande : Prestations et Tarifs

Articles similaires :

26 thoughts on “Le bilan de mon essai gratuit à Filae

  1. Merci pour le « feedback ». Quant aux optants, je pense que Filae a acheté les mêmes sources que Ancestry.com. J’y ai trouvé en 2012 des fiches de « Déclarations de Citoyenneté, Alsace-Lorraine, 1872 (Collections des Optants…… » pour les 6 de ma familles qui sont venus s’installer dans les Vosges. J’ai du rechercher les Bulletins des Lois à travers Google Books et ça a pris pas mal de temps.

  2. Bonjour.

    je suis très déçue par le terme Essai Gratuit qu’ils font payer. Quand j’ais vu le débit sur ma carte bleue, j’ais annulé mon essai dit gratuit. C’est très débutant ce http://www.filae.com ,

    J’ais quand même pu voir que c’est un outil formidable mais pour/sur la France uniquement.

    Amicalement à toutes.

    1. Bonjour, l’essai gratuit de 15 jours nécessitait une inscription classique, ce qui fait que, effectivement, le montant était prélevé dès le 16ème jour.
      C’est un outil pour la France mais il peut donner des pistes sur les autres pays.
      Merci pour votre retour.

      1. Bonjour,

        Je suis déçu j’ai pris les 15 jours gratuit, étant arrivé au bout de mes recherches en 2 jours car j’avais fait les 3/4 sans eux, j’ai décidé d’annulé mon essai gratuit. Malheureusement je me suis réveillé avec un jour de retard et j’ai pas pu annuler mon essai, je me suis dit c’est pas grave comme j’ai pris l’abonnement à 6 euros par mois donc 72 € pour l’année et encore heureux j’ai pris celui-là, je me suis dit je vais attendre la fin des 1 an.
        Mais j’ai vu au 16ème jour avec une grande surprise qu’ils m’ont pris les 72 € en une seul fois, j’ai envoyé une réclamation par mail au service client en leur demandant d’annuler mon abonnement dans l’immédiat et de me rembourser. Ils m’ont répondu qu’il fallait que je fasse un recommandé dans les 15 premiers jours pour annuler mon abonnement « période d’essai comprise » comme c’est déjà passé bah je peux rien faire. Pour moi c’est du vole et je vais bien faire passer l’info.

        Amicalement.

  3. En regardant la tele j ai vu votre application qui disait GRATUIT et nn pas PAYENT publicité mensongère

  4. En realite et cela n’est pas vraiment mis en avant AUCUN renseignement n’est disponible pour la période après 1905 donc ne cherchez pas vos cousins ou vos parents !!!! ce site ne peut interesser que ceux qui veulent remonter dans le 19 e siecle donc cette limitation m’a fait demander par telephone l ‘annulation de ma periode d’essai et ceci a été realisé en quelques secondes .

  5. J’arrive au bout des 15 jours d’essai gratuits mais je ne vais pas poursuivre en raison des temps de réponse incroyablement longs…. La 1ère interrogation peut être rapide mais dès que je clique une 2nde fois, le sablier tourne, tourne, tourne…. Je me déconnecte et je recommence !
    Franchement je préfère le site Geneanet qui est plus performant en termes de temps de réponse. Comme je n’ai pas pu réellement utiliser le site Filae, trop crispant, je ne peux dire si les éléments trouvables sont plus intéressants d’un côté ou de l’autre, si un site est plus riche. Il me semble que Geneanet contient plus d’arbres généalogiques en ligne….

  6. Très déçue! L’essai n’est pas gratuit! On est immédiatement débité de la somme de 72,00 € et on doit envoyer une lettre de rétractation en recommandé pour résilier et récupérer son argent. Ce que je vais m’empresser de faire en espérant que ça soi pris en compte… Publicité mensongère en tout cas!

  7. Bonjour,
    C’est certainement une excellente application pour des milliers de gens qui cherchent leur Généalogie et vont y trouver une partie de leur bonheur.
    L’avantage étant la recherche indexée, c’est a dire sur le nom de la personne, alors que dans les archives numérisées il faut feuilleter les archives pour trouver, et remonter le temps pour la filiation.

    Mais je fait directement Deux Reproches et dont points négatifs:
    1-Pourquoi ont ils cachés les mention marginales très utiles, mêmes indispensables ?
    2-C’est vraiment trop cher, ce service vaut pas plus de 2.5€ par mois soit 30€/an grand maximum.
    et, comme généalogie point, leur ancien site, également attention à l’abonnement arbitraire par tacite reconduction, sans quoi, si oublié, tous les ans ils débitent la visa. (j’ai annulé çà le jour de l’inscription)
    Bonne jours à Tous

  8. bidon,de chez bidon avec une publicité honteuse,sur un soit disant essai gratuit!Bidon,et surtout mensonger!Complexe,difficile avec un parcours plus difficile que d’aller au ARCHIVES NATIONALES!

  9. je viens de tester filae.com je me suis abonné pour bénéficier de l’essaie gratuit 15 jours. je me suis inscrite le 07/04/2017 à 19h00 et j’ai annulé mon abonnement le 21/04/2017 à 15h30. Mais je me suis quand meme retrouver avec un prélèvement de 72 euros. ils nos vendent 15 jours d’essaie qui au final se reduit a 14 jours pour en plus ne trouver aucune infos sur mes ancetres. De l’arnaque se site

  10. Novice en généalogie, j’ai trouvé une aide appréciable avec filae. Bien entendu, il y a des erreurs, mais très peu. Cela ne dispense pas de consulter les actes originaux, dont beaucoup sont en ligne, les tables décennales. C’est un faciliteur, rien d’autre. Pour ma part j’utilise aussi Geneanet.com, ce n’est pas la même chose, c’est complémentaire, plus de documentation, plus d’arbres, moins d’actes. Avec de la méthode et de la réflexion, on arrive à faire un travail formidable avec ces outils. J’ai pu remonter mes branches paternelles et maternelles jusque début 18ème, voire fin 17ème ., environ 500 personnes retrouvées en 2 mois de recherches.
    Attention à la consultation des arbres, certains sont bien faits , d’autres pleins d’erreurs ou simplement recopiés sur d’autres. Il faut toujours vérifier ses sources , au moins recouper les informations. Ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain, ce sont des outils formidables qui nous évitent des mois et des années de recherches et les déplacements qui vont avec. N’oublions pas non plus que les données d’etat civil ne sont pas consultables librement avant cent ans, donc ne jugeons pas fille de ne pas les avoir.

    1. Salut Michèle. Je suis moi aussi novice en généalogie. Pourrai tu me laissée un mot sur mon mail pour converser ? Merci bien

  11. Déçu des déçus.Essai gratuit qui ne m’apporte aucun renseignement concret.Je ne trouve même pas mes ancêtres de
    la guerre 14-18.Votre site est de la foutaise.De la fumisterie.Vive GENEANET.

    1. Mon site n’est pas Filae mais Les Chroniques du Temps 😉

  12. ce sont des malhonnêtes,avant c était genealogie.j ai eu des problèmes,et depuis que c est filae,ce n est pas mieux,l assistance,vous repond ,n inporte quoi,et du temps votre abonnement se prolonge,a deconseiller,nous devrions les mettre en justice,,,,,,,,,,,,,,,

  13. Bonjour ,

    J’ai fait un essai sur Filae . Ce site propose des choses intéressantes mais il faut être critique sur certaines informations et il faut faire des recoupements .Par contre comme les archives départementales du département que je recherchais ne sont pas indexées, je n’ai pas trouvé grand chose sur Filae . J’ai obtenu mes informations ailleurs . Après, pour l’aspect payant, pas de problème . L’information a un coût .

  14. Jusqu’à présent je n’ai rien trouvé de ce que je cherche. Donc essais négatif. Je ne m’abonnerais pas. Donc annualtion.

  15. Très déçu.
    De plus j’ai trouvé des bribes de mon arbre déposé sur un autre site. Où avez vous trouvé les renseignements?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *