Aujourd’hui, je vous propose de nous intéresser à la création d’une courte vidéo explicative, inspirée des formats vidéo réalisés par Brut.

Voici donc un tutoriel basé sur ma première vidéo de ce type : une biographie thématique consacrée au parcours de Résistant de mon grand-oncle Léon RUELLE. Il est bien évidemment perfectible, notamment parce que j’ai utilisé des outils gratuits avec des fonctionnalités limitées.

Les avantages d’une vidéo animée

Que ce soit pour la généalogie ou pour le patrimoine, la vidéo animée permet de présenter tous types de données de façon dynamique et concise, adaptée notamment pour les réseaux sociaux.

On peut ainsi présenter une biographie, un édifice patrimonial, une collection, une exposition, un projet…

Cela permet de compléter les autres formes de présentation (articles de blog, de presse, expositions, visites guidées…) et éventuellement d’intéresser de nouveaux publics.

La réalisation de la vidéo : Adobe Spark

J’ai choisi de travailler avec Adobe Spark, qui est un site gratuit et facile à prendre en main. Il existe aussi des applications comme Videoleap.

La vidéo se créé par séquences, qui peuvent comporter des séquences vidéo, des photos, des textes et des logos. Il suffit de les créer les unes à la suite des autres, et le site se charge de monter la vidéo. Ensuite, il est très rapide de la télécharger au format mp4.

La création de ma vidéo sur Adobe Spark

Points positifs

  • Adobe Spark est simple à prendre en main, et entièrement en français
  • Il permet de créer plusieurs types de disposition, et deux formats sont possibles pour la vidéo : le format long classique et le format carré pour les réseaux sociaux.
  • On peut aussi choisir entre plusieurs thèmes prédéfinis et personnaliser la couleur du thème, c’est utile pour les personnes néophytes comme moi
  • Les séquences vidéo que l’on ajoute peuvent être coupées à loisir, ce qui est bien pratique lorsqu’on choisit une vidéo ancienne dont on veut montrer un extrait. Cela nous est proposé à chaque ajout de séquence vidéo
  • Chaque séquence peut aussi être raccourcie ou rallongée très facilement, si l’on veut modifier la durée de 4 secondes proposée de base par Adobe Spark. On peut aussi agrandir ou rétrécir une photo

Points négatifs

  • Le thème choisi ne nous propose qu’un seul type d’animation par vidéo. On est donc encore loin des vidéos dynamiques de Brut qui comportent différents effets sur les images et les textes
  • On ne peut ajouter qu’un seul texte par séquence (mais ça peut être une combinaison titre + légende)
  • Les séquences vidéo que l’on veut insérer doivent être téléchargées, je n’ai donc pas trouvé le moyen d’intégrer une vidéo du site de l’INA qui ne propose que le partage par lien

Avec ce dernier point négatif, j’en viens donc aux images et aux vidéos que l’on peut insérer dans la vidéo.

Les banques de données : Pixabay et Pond5

J’ai choisi de concevoir ma première vidéo biographique sur mon grand-oncle Léon RUELLE, car c’est de lui dont j’ai le plus de photos et de documents. Malgré tout, j’ai eu besoin d’ajouter des photos et des vidéos libres de droit, et il m’a donc fallu utiliser des banques de données en ligne.

Pour les photos : Pixabay

Je suis restée fidèle au site Pixabay que j’utilise déjà régulièrement. Il ne faut pas hésiter à utiliser des termes de recherche anglais, même si le site reconnaît les termes français.

Pixabay

Points positifs

  • Il y a de magnifiques photos d’illustration, sur de nombreux thèmes
  • Il propose aussi quelques vidéos
  • Il n’y a pas besoin de se créer un compte, les images sont directement accessibles

Points négatifs

  • Il n’y a que très peu de vidéos, le site est vraiment plus axé sur la photo
  • C’est un site anglo-saxon, on ne trouve donc peu de photos sur des territoires français ou suisses par exemple

Pour les vidéos : Pond5

Après avoir fouillé, j’ai découvert Pond5 qui propose de nombreuses vidéos, dont des vidéos anciennes. Comme pour Pixabay, il ne faut pas hésiter à lancer une recherche en français puis en anglais.

Points positifs

  • Le site est axé sur la vidéo, mais il y a aussi de nombreuses photos, des effets sonores, des illustrations
  • Le gros point positif est qu’il y a beaucoup de données anciennes, j’ai par exemple trouvé de nombreuses vidéos et photos de la Seconde guerre mondiale

Points négatifs

  • C’est aussi un site anglo-saxon, et les vidéos sont donc quasi-exclusivement anglo-saxonnes. Pour une thématique concernant la Seconde guerre mondiale, on peut trouver des vidéos contextuelles qui correspondent à nos attentes, mais cela peut être plus compliqué si on recherche des séquences plus spécifiques
  • Une partie de la banque de données est payante
  • Il faut se créer un compte pour pouvoir télécharger les vidéos

Voilà pour ces trois sites. Si vous connaissez des banques de données gratuites françaises, ainsi que des sites de montage vidéo qui permettent de réaliser des vidéos plus animées, n’hésitez pas à me laisser un commentaire.

5 commentaires

  1. Briqueloup

    Bonjour Patricia, J’ai enfin pris le temps de regarder cette vidéo très réussie.
    Puis je la citer, donner le lien vers ton blog et en montrer une image sur la présentation que je vais faire aux Archives de Lyon lors de la semaine de la généalogie en novembre ?

  2. Briqueloup

    Le thème :
     » 1001 façons de présenter sa généalogie pour la rendre intéressante.
    Raconter, partager, transmettre sa généalogie sans ennuyer. »
    Il semble difficile d’intégrer la vidéo dans un diaporama PowerPoint. Je mettrais une image et je renverrai sur ton blog en parlant de ton tutoriel. C’est vraiment bluffant ce que tu fais !

  3. Ping :La vidéo : 4 usages pour réveiller votre généalogie • Dans les Branches

  4. Ping :M comme Mort pour la France – Un arbre pour racines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.