Rencontre avec tous mes ancêtres

Pour ce RDV Ancestral, qui propose d’imaginer une rencontre avec l’un de nos ancêtres, je n’ai pas réussi à me décider sur un ancêtre. J’ai donc choisi de rencontrer tous mes ancêtres en même temps, comme une assemblée qui viendrait à ma rencontre.

 

Une rencontre sur 5 siècles

Dans l’état actuel de mes recherches, cela représente un groupe de 460 personnes, en comptant mes grands-parents et mes parents. 232 sont des hommes et 228 sont des femmes. En faisant abstraction de la langue et du patois, une partie d’entre eux, notamment les plus anciens, pourrait me renseigner sur leurs parents et leur famille, car je n’ai pas encore beaucoup d’informations sur eux. Les plus récents, comme mes arrière-grands-parents, pourraient m’en dire un peu plus sur leur vie quotidienne et leurs relations.

 

Mes ancêtres sont nés entre 1613 environ et le milieu du XXe siècle. Le plus ancien, François GUENNEC, pourrait me raconter sa vie en Bretagne au XVIIe siècle. Les autres pourraient me parler de la vie rurale, de la Révolution Française, des guerres napoléoniennes, de leurs migrations ou encore des mutations du XIXe siècle.

©Pixabay

 

Des ancêtres de France et d’ailleurs

Sur ces 460 personnes, 220 viennent du Nord et du Pas-de-Calais, 143 sont Bretons, 129 viennent de Côte-d’Or et seulement 5 sont Italiens, mais avec le mystère de tous leurs ancêtres que je n’ai pas encore découverts. Mon arrière-grand-mère italienne Rosa pourrait ainsi m’en dire plus sur ses parents que je ne connais pas, et sur sa vie si mystérieuse.

Globalement, mes ancêtres français sont originaires des frontières du pays. Ils pourraient me parler de leur relation à la France mais aussi de leur région.

 

La très grande majorité d’entre eux vient d’un milieu rural et environ la moitié a exercé un métier lié à l’agriculture. Seulement quelques-uns ont vécu en ville, le plus souvent des petites villes de province. Seuls mes parents, mes grands-parents et mes arrière-grands-parents ont vécu à Paris ou en région parisienne, ainsi qu’une mère célibataire du XIXe siècle sur laquelle je n’ai pour l’instant que peu de renseignements. Elle pourrait donc me parler de sa fille Uranie, qu’elle a abandonné en 1852, du père de l’enfant et de sa propre famille. Les autres, notamment mes arrière-grands-parents, pourraient évoquer la vie en ville après avoir quitté un milieu rural et traditionnel.

©Pixabay

 

Une vie aux antipodes de la mienne

La plupart de mes ancêtres portent des prénoms classiques comme Marie (76 hommes et femmes), Jean (43 hommes) et Joseph (41 hommes et femmes). Mais certains ont aussi des prénoms plus originaux comme mon arrière-grand-mère Marie Athénaïse, mes arrière-arrière-grands-mères Eugénie Napoléonne et Uranie, ou encore mes autres ancêtres Cordule, Pélagie, Herbergue, Polixène, Efflam, Arnould ou encore Albin. Leurs parents pourraient me dire pourquoi ils ont fait ce choix.

 

Leur vie de famille est significativement différente de la mienne et cela donnerait lieu à de nombreuses discussions. Mes ancêtres se sont mariés entre 14 et 48 ans, mais avec une moyenne située à 27 ans pour les hommes et 24 ans pour les femmes. Les plus jeunes épouses, mariées à 14 et à 15 ans, me parleraient de ce changement de vie survenu si tôt. Elles seraient sûrement étonnées de ma situation familiale, pourtant classique aujourd’hui.

Ces 460 personnes ont eu entre 1 et 18 enfants, avec une moyenne située à 4,5 enfants par couple.

 

Enfin, mes ancêtres ne sont pas très âgés. Pour l’instant, celles qui sont décédées à l’âge le plus avancé avaient 87 ans et sont toutes les deux bourguignonnes. Elles rencontreraient donc ma grand-mère qui a dépassé cet âge, et tous pourraient me renseigner sur des décès dont je n’ai pas encore connaissance.

©Pixabay

 

Cette rencontre avec mes 460 ancêtres (en tout cas ceux que je ne connais pas) s’échelonnerait sur 5 siècles d’histoire familiale. Elle m’apporterait énormément de nouvelles connaissances mais aussi de nombreuses incompréhensions !

 

One thought on “Rencontre avec tous mes ancêtres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *